Les AMP stories, c’est quoi ?

Les AMP stories, c'est quoi ?

Depuis quelques années, une nouvelle manière de communiquer avec ses amis est apparue, il s’agit des Stories ; elles sont apparues via le réseau social Snapchat et permettaient de pouvoir partager avec ses amis où followers une image ou une courte vidéo qui ne sera disponible que 24 heures. 

La tendance des stories, s’est peu à peu étendue à d’autres réseaux sociaux qui ont repris le concept comme par exemple, Facebook et plus récemment LinkedIn. 

L’intérêt était principalement de pouvoir partager des moments plus personnels de manière simple tout en y ajoutant filtre ou textes aux besoins. Désormais la tendance des stories quitte les réseaux sociaux pour arriver sur les ordinateurs et sites internet, et cela, grâce ou format AMP stories. 

Le Format des AMP stories 

Le format AMP est un format adapté pour mobile AMP qui signifie Accelerated Mobiles pages, il permet d’avoir un contenu plus léger qui va charger rapidement sur mobile en plus d’être positionné sur la première page de Google si la recherche est faite via un smartphone ou une tablette. 

Les AMP stories se présente sous un format vertical qui est parfaitement adapter au mobinaute, mais bien que le format soit optimisé pour mobile il peut tout de même être consulté sur un ordinateur. 

Même si le format des AMP stories est très proche des stories que l’on peut retrouver sur les réseaux sociaux, le contenu quant à lui est très différent. En effet la majorité des AMP stories que l’on retrouve sur le net sont réalisé par des médias d’informations comme CNN ou en France Le Figaro, le format est utilisé pour raconter une actualité ou encore un article sous un format plus immersif avec des illustrations, vidéo ou encore musique d’ambiance. 

AMP 7-lectures-dete-recommandees
AMP stories du Figaro

Pour le moment, le format est encore méconnu et nous ne sommes qu’au début des AMP stories, mais c’est un format différent qui permet de toucher une nouvelle cible que sont les mobinautes avec articles plus cours, mais adapter à une consommation rapide du contenu tout en se rapprochant du format vidéo qui est privilégié par de nombreux internautes. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *